Périples mortels Volume 4: Enfants migrants portés disparus

Périples mortels Volume 4 se concentre sur un thème spécial - les enfants migrants portés disparus - étant donné le nombre croissant d'enfants qui entreprennent des voyages dangereux et souvent mortels. Depuis 2014, l'OIM a documenté plus de 32 000 décès et disparitions au cours de la migration dans le monde, bien que le nombre réel de décès de migrants soit inconnu, car de nombreux décès ne sont pas enregistrés. Les données sur les décès et disparitions d'enfants migrants portés disparus ont tendance à être encore plus limitées. Selon le projet de l'OIM sur les migrants portés disparus, près de 1 600 enfants ont été signalés décédés ou disparus depuis 2014.

Ce rapport explique pourquoi il est souvent difficile de trouver des données sur les migrants disparus ventilées par âge. Il explore les mesures qui pourraient être prises pour améliorer les données sur les enfants migrants portés disparus, pour aider à améliorer les options politiques et pour empêcher ces tragédies de se produire. Le rapport est une contribution aux efforts conjoints de l'UNICEF, du HCR, de l'OIM, d'Eurostat et de l'OCDE pour améliorer les données sur les enfants migrants et réfugiés. Faute de meilleures données sur les migrants disparus, toute compréhension politique des parcours migratoires des enfants et des risques et vulnérabilités auxquels ils sont confrontés restera incomplète. »

Disponible en English, Spanish

Table des matières: 
  • Remerciements
  • Liste des figures et encadrés
  • Résumé
  • Introduction
    Julia Black
  • Chapitre 1
  • Données du projet sur les migrants portés disparus : vue d’ensemble dans le monde
    Marta Sánchez Dionis et Kate Dearden
    • 1.1. Introduction
    • 1.2. Projet sur les migrants portés disparus : définitions, sources de données et approches régionales
    • 1.3. Enfants migrants
    • 1.4. Vue d’ensemble des décès de migrants enregistrés en 2018
    • 1.5. Actualisation : Données du MMP pour le premier trimestre 2019
    • 1.6. Conclusion
  • Chapitre 2
  • Vulnérabilités des enfants migrants et déplacés de force
    Claus Bech Hansen, Jan Beise et Danzhen You
    • 2.1. Introduction
    • 2.2. Risques et vulnérabilités encourus par les enfants migrants et déplacés de force
    • 2.3. Décompte des enfants déracinés et invisibles
    • 2.4. Conclusions et recommandations
  • Chapitre 3
  • Obligations juridiques des États concernant le décès et la disparition d’enfants migrants
    Jacqueline Bhabha
    • 3.1. Introduction : Obligations générales incombant aux États de protéger les enfants migrants
    • 3.2. Obligations des États concernant le décès et la disparition d’enfants migrants
    • 3.3. Objectif 8 du Pacte mondial sur les migrations : Sauver des vies et mettre en place une action internationale coordonnée pour retrouver les migrants portés disparus
    • 3.4. Conclusion : Résumé des conclusions et recommandations
  • Chapitre 4
  • Considérations éthiques relatives à la recherche sur les enfants migrants portés disparus
    Samuel Okyere
    • 4.1. Introduction
    • 4.2. Migration des enfants : risques et embûches
    • 4.3. L’éthique de la recherche sur les enfants migrants portés disparus
    • 4.4. Conclusion et recommandations
  • Chapitre 5
  • Conclusion : Point sur une question complexe – prochaines étapes
    Ann Singleton
    • 5.1. Ce que l’on sait
    • 5.2. Ce qui doit être fait et de quelle manière
    • 5.3. La voie à suivre
  • Annexe 1
  • Déclaration de Mytilène pour un traitement digne de toutes les personnes disparues et décédées et de leurs familles

Regions in focus

Publications

 

https://www.iom.int          https://gmdac.iom.int/

Missing Migrants Project by International Organization for Migration (IOM) is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License. This means that Missing Migrants Project data and website content is free to share and adapt, as long as the appropriate attribution is given.

 

https://www.gov.uk/government/organisations/department-for-international-development          Schweizerisch Eidgenossenschaft Logo

IOM's Missing Migrants Project is made possible by funding by UK Aid from the Government of the United Kingdom and the Swiss Federal Department of Foreign Affairs; however, the views expressed do not necessarily reflect the official policies or positions of the Governments of the United Kingdom or Switzerland.